Ca mitonne !

18/06/14

Les éclairs de génie de Christophe Adam

Depuis le temps qu'on en parle, depuis le temps que je traîne vers le métro Saint Paul sans avoir l'occasion, ni le temps de franchir le seuil de la boutique-bijouterie de Christophe Adam. Enfin j'y suis allée au 14 rue Pavée, voici ce que j'y ai vu, acheté et goûté ! La boutique : toute petite, toute en longueur. Dans la rue, pas grand monde et dès que l'on entre, nous voilà dans une petite foule composée de fans, de gourmands et de touristes. Les éclairs sont présentés dans une vitrine, dans leur plus simple appareil. Pas de... [Lire la suite]

06/03/14

Les Fées Pâtissières, petites fées à croquer

Ouverte en novembre 2013, la boutique ressemble à une bijouterie : des pâtisseries suspendues et sous cloches, une atmosphère assez girly, du rose et des paillettes, c’est ainsi qu’elle a été imaginée par Déborah Lévy et Sarah Harb, entourée d’Eddie Benghanem, chef pâtissier du Trianon Palace à Versailles. A mi-chemin entre l’esthétisme des cupcakes et l’équilibre des goûts et des textures des desserts des plus belles adresses, Les Fées Pâtissières proposent de petites bouchées sucrées et extrêmement travaillées. Ce sont pour... [Lire la suite]
20/02/14

Delitaly, épicerie fine et traiteur italien

Arrabiatta... Conchiglie... Linguine... Antipasti... Speek... Pesto... Nous sommes bel et bien en Italie après avoir franchi le seuil du 15 rue Rambuteau. Chez Delitaly, tout est italien : l'épicerie fine, le traiteur, les vins .. Lorenzo et Filippo Rebuzzi ont ouvert leur première boutique en 1986 dans le marais et se sont largement développés dans Paris intra-muros. Aujourd'hui, ils sont à la tête de 6 épiceries fines et de 6 espaces de restauration allant du snack, au restaurant en passant par la pizzeria. Je n'ai pas... [Lire la suite]
18/11/13

CRU

Avec son drôle de nom, ce restaurant suscite la curiosité. Au coeur du village Saint Paul dans le Marais, CRU n'est pas donné mais CRU est copieux. Lorsque nous arrivons à 20h, le lieu est très calme pour un samedi soir. Nous avions oublié que dans le 4ème arrondissement parisien, 20h c'est bien tôt pour diner. Bref, l'atmosphère est tout de même bien agréable, les couleurs sont sobres. Des nuances de gris relevées par quelques touches de violet. Une banquette moelleuse et des coussins moumoutés. Dans les toilettes, on... [Lire la suite]